Le secret de Iochi

« …c’était ma dernière mission… »

Iochi

Carine, une personne que je connais depuis quelque temps, souhaitait une connexion avec l’un de ses chiens partit beaucoup trop tôt.

Elle me parla un petit peu de Iochi, un shiba inu qu’elle avait eu, mais qui suite à une malformation cardiaque les avait quitté à l’âge de 14 mois.

malgré que ce petit chien ne soit pas rester très longtemps auprès d’elle, Carine en restait bouleversée depuis 2010.

DESCRIPTION/PRISE DE CONTACT

Iochi m’est apparu très rapidement. Il s’est approché de moi, pas très farouche. Il s’est même laissé caresser. Beaucoup d’amour et de paix l’entoure.

En revanche, son âme de Iochi le chien n’existe quasiment plus. Il a déjà évolué sur un autre plan beaucoup plus élevé.

J’essai tout de même de rester connecté à l’esprit de Iochi le chien. Il me montre un environnement plutôt agréable dans lequel il vivait. De manière générale, je le sent très gentil, fière, drôle et rempli d’amour, très attendrissant.

CONNEXION

Alizée- Bonjour Iochi, comment vas-tu ?

Iochi – « Bien. »

Alizée – Sais-tu qui m’envoi ?

Iochi – « Oui, l’une des gardiennes que j’ai eu. »

Alizée – C’est Carine oui. Elle aimerait que tu saches que tu lui manque vraiment beaucoup.

Iochi – « Je le sais oui. Mais je n’étais que de passage dans sa vie. En faite je suis revenu en tant que Iochi pour lui dire au revoir. »

Alizée – Lui dire au revoir ?

Iochi – « Oui, Iochi est venu pour lui dire au revoir. »

Alizée – D’accord. Je ne comprends pas vraiment.

Iochi – « Carine comprendra de qui je parle. »

Alizée – D’accord. As-tu apprécié ta vie en tant que Iochi ?

Iochi – « Oui, on m’a beaucoup gâté. Mais je dois avouer que ma mère chien me manquait. »

Alizée – D’après ta gardienne, tu as eu des problèmes au cœur. Comment l’as-tu vécu ?

Iochi – « Oui entre autre. Mais j’ai choisit de revenir dans ce corps et cette vie. Je n’étais là que pour un temps définis. Mon rôle n’était pas de rester des années auprès de ces gardiens là. Je m’en excuse si cela a causé bien trop de peine à Carine. Mais cela était nécessaire pour moi mais aussi pour elle. Nous devions nous dire au revoir. »

Alizée – Tu parles comme si avant d’être Iochi, tu avais déjà vécu avec Carine.

Iochi – « En partie oui. Mais c’est cela justement qu’elle doit comprendre et accepter. »

Alizée – D’accord. Après ton décès, est-ce que tu lui as envoyé des signes ?

Iochi – « Pas vraiment, car c’était ma dernière mission que je devais faire à ses côtés et je venais de la terminer. Par contre, j’ai mis un autre être sur son chemin. »

Alizée – D’accord. A présent que fais-tu ?

Iochi – « J’évolue sur un autre plan. Je suis déjà revenu plusieurs fois dans des vies différentes. A présent je m’occupe à autre chose. Je travail sur mon âme. »

Alizée – Accepterais-tu de m’en dire un peu plus ?

Iochi – « Je dois apprendre des missions que j’ai fait. Je suis très heureux des vies que j’ai eu. Mais à présent je préfère laisser mon âme au repos. »

Alizée – D’accord. Je te remercie infiniment Iochi pour cet échange.

Iochi – « Merci à toi. »

Alizée – As-tu un dernier message que tu aimerais transmettre à ta gardienne ?

Iochi – « Oui, j’aimerais pour moi et pour nous tous, qu’elle accepte ce que la vie et la mort lui offre. Nous avons un cadeau si précieux devant nous et il s’appelle le temps. Et ce temps là il faut en avoir conscience pour profiter de chaque chose que l’on nous offre. Peu importe si c’est quelques mois, quelques heures ou des années. La valeur doit rester la même et c’est cela que j’ai voulu enseigner à ma gardienne Carine. »

FIN DE LA CONNEXION

Témoignage de Carine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s